DNA Visite pastorale - Mgr Christian KRATZ

Publié le

Les pasteurs et les curés réunis autour de l’évêque.
Les pasteurs et les curés réunis autour de l’évêque.

Plaine - Communauté de paroisses des Sources de la Bruche

Jours de dialogue

Lorsqu’on avait annoncé le report de la visite pastorale — la santé de Mgr Kratz ne lui permettant pas de l’effectuer au moment programmé — l’idée avait jailli de demander qu’elle ait lieu dans les jours de prière pour l’unité des chrétiens.

En effet, le thème de réflexion proposé fin janvier était l’œcuménisme, dont il n’est peut-être pas vain de rappeler qu’il ne se confond pas avec le dialogue inter-religieux en général, mais reste interne aux confessions chrétiennes.

Le sujet était particulièrement bien choisi pour cette communauté qui vit depuis longtemps en lien avec les paroissiens luthériens du Ban de la Roche ou calvinistes de Villé-Saâles, sans oublier les mennonites de Bourg-Bruche.

Dès la première assemblée de préparation, il a été décidé que la visite pastorale ne devait pas être simplement la vitrine de ce qui se fait déjà en matière d’œcuménisme, mais le point de départ de relations plus intenses et plus concrètes encore que par le passé avec les protestants du secteur.

Le samedi, premier jour de la visite, Mgr Christian Kratz, chaleureusement accueilli au foyer rural de Saint-Blaise-la-Roche par le maire, Gérard Desaga, et le curé Damien Mekpo, a rencontré des membres du conseil pastoral de la communauté de paroisses et de l’EAP (équipe d’animation pastorale), qui lui ont présenté les diverses facettes de la vie paroissiale dans les villages de la haute vallée. Les échanges fructueux ont pu se poursuivre ensuite à table, à la salle paroissiale de Plaine.

Pour la grande assemblée de l’après-midi, de nombreuses personnes ont afflué de toutes parts à la salle polyvalente de Plaine. Non seulement des paroissiens catholiques, mais aussi des luthériens, des calvinistes et des mennonites, qui avaient été invités.

Après le mot d’accueil du maire de Plaine, Pierre Grandadam, et une brève allocution de Mgr Kratz, la réunion a été animée en duo par James Cloyd, pasteur de Waldersbach, et Carole Haegelé, coopératrice de la pastorale pour le doyenné de Schirmeck-Saâles, une manière de manifester concrètement la volonté de dialogue.

Témoignages et questions, débats et propositions se sont succédé à un rythme soutenu et passionné, au point que le temps prévu par l’équipe organisatrice a été copieusement dépassé ! Bon nombre de personnes ont pu exprimer en toute liberté leurs expériences, leurs espoirs, leurs déceptions, leurs projets. On n’a pas craint d’aborder avec l’évêque même les sujets les plus épineux, le tout dans une ambiance très détendue.

On peut considérer comme un sommet de la rencontre la célébration œcuménique qui a, ensuite, rassemblé les participants à l’église de Plaine, toutes confessions confondues. Dans le chœur, Mgr Kratz était entouré des pasteurs Mireille Rasolofo-Tsalama (Villé-Saâles), Jacques Parmentier (Rothau) et James Cloyd, ainsi que du curé Damien Mekpo et de Boniface Mbemba, prêtre étudiant (Schirmeck). C’était un temps de prière à la fois sobre, intense et joyeux. Après l’office, une centaine de personnes se sont ensuite retrouvées autour d’un repas à la salle polyvalente.

Le lendemain, avant la messe dominicale dans l’église de Saâles, le maire, Jean Vogel, a adressé à Mgr Kratz un mot d’accueil, au cours duquel il a loué l’activité pastorale du curé Mekpo. Cette célébration a été le cadre de l’envoi en mission des nouveaux membres de l’EAP.

Il s’agit maintenant de continuer sur la lancée !

(DNA - MARIE-THÉRÈSE FISCHER 10/02/2016)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article